Comment choisir un déshumidificateur de sous-sol ?缩略图

Comment choisir un déshumidificateur de sous-sol ?

Si vous avez un sous-sol humide, il est important de trouver un moyen de contrôler l’humidité pour éviter les problèmes d’humidité, de moisissure et d’odeurs désagréables. Un déshumidificateur de sous-sol est un dispositif efficace pour réduire les niveaux d’humidité et maintenir un environnement sec. Voici quelques points importants à considérer lors du choix d’un déshumidificateur de sous-sol.

déshumidificateur

Taille :

Si vous avez un grand sous-sol (ou un sous-sol particulièrement humide), vous allez vouloir une unité plus grande qui peut traiter plus d’air. Les déshumidificateurs sont dimensionnés en fonction du nombre de pintes d’eau qu’ils peuvent enlever en une journée. Plus l’espace est froid, moins l’unité tire d’eau puisque l’air froid contient moins d’humidité que l’air chaud. Voici un petit guide pour vous aider à démarrer :

 

Un petit humidificateur élimine 20 à 25 pintes d’humidité à 65°F, ou 30 à 40 pintes à 80°F (environ 400 à 600 pieds carrés et plus).

Un humidificateur moyen élimine 30 à 35 pintes d’humidité à 65°F, ou 50 à 60 pintes à 80°F (environ 800 à plus de 1 000 pieds carrés).

Un grand humidificateur élimine 40 à 55 pintes d’humidité à 65°F, ou 70 à 90 pintes à 80°F (environ 1 200 à 1 500 pieds carrés).

 

Tuyaux et pompes :

Certains déshumidificateurs de grande capacité sont équipés d’une connexion au tuyau afin que vous n’ayez pas à vider la machine régulièrement. Une pompe peut envoyer de l’eau à un évier ou à un autre endroit pour siphonner, et beaucoup peuvent déplacer l’eau jusqu’à 15 pieds.

Comment choisir un déshumidificateur de sous-sol ?插图1

Caractéristiques :

Des réservoirs faciles d’accès et des indicateurs de filtre peuvent faciliter l’entretien de votre machine. Les Auto-humidistats peuvent détecter l’humidité dans l’air et s’éteindre lorsque le niveau désiré est atteint. Les sous-sols ont tendance à être plus froids, donc vous voudrez peut-être vérifier un réglage à basse température ou une fonction de dégivrage automatique pour vous assurer que l’unité fonctionne correctement dans les espaces plus froids.

 

Niveau sonore :

Le niveau sonore est un autre facteur important à considérer, surtout si vous prévoyez d’utiliser le déshumidificateur dans une pièce où vous passez beaucoup de temps. Certains déshumidificateurs peuvent être bruyants et générer des vibrations, ce qui peut être gênant. Il est recommandé de choisir un déshumidificateur avec un niveau sonore inférieur à 50 décibels pour un fonctionnement silencieux.

 

Coût et entretien :

Les coûts d’achat et d’entretien du déshumidificateur sont des facteurs à prendre en considération. Certains modèles peuvent être plus chers à l’achat, mais offrent une meilleure qualité et durabilité. Il est également important de tenir compte des coûts d’exploitation, tels que la consommation d’énergie et le remplacement des filtres. Recherchez des déshumidificateurs ayant une bonne réputation de performance et de fiabilité, pour vous aider à éviter des coûts d’entretien élevés à long terme.

 

Comment fonctionne un déshumidificateur ?

Les déshumidificateurs sont un système de deux échangeurs de chaleur et d’un condenseur. L’air de la pièce est aspiré dans le premier échangeur de chaleur par son ventilateur et échange la chaleur avec un réfrigérant dans l’échangeur de chaleur. Cet échange de chaleur fait descendre l’air au-dessous de son point de rosée (température à laquelle la condensation commence à se former). La condensation qui en résulte est ensuite déposée dans le réservoir du déshumidificateur.

Le liquide de refroidissement évaporé s’écoule ensuite dans un condenseur où il retourne à sa forme liquide et la chaleur qu’il produit est réabsorbée par l’air. De cette façon, l’air froid ne s’échappe pas du déshumidificateur. L’air qui sort d’un déshumidificateur sera toujours légèrement plus chaud que l’air qui y pénètre, car des travaux sont nécessaires pour faire fonctionner le système.

Leave a Reply